Comment Transférer Un Dessin Sur Un Gâteau?

Comment Transférer Un Dessin Sur Un Gâteau
La méthode du transfert à la buttercream La méthode du transfert à la buttercream congelée est une méthode de transfert d’une image sur votre gâteau. Le principe c’est de faire une sorte de plaque (votre image en buttercream congelée) que vous disposerez sur votre gâteau.

Avant toute chose, il vous faut quelques ustensiles et accessoires indispensables :– de la buttercream– du – des pinceaux– des poches à douilles– des douilles à tête rondeVoici un tuto avec une image simple chopée sur la toile et représentant un dinosaure.

Prévoyez également de disposer votre image sur un support rigide (plaque, assiette, ) en prévision du passage au congélateur. Ce support vous facilitera également la manipulation de l’image une fois celle-ci prête à être déposée sur le gâteau. Allez, c’est parti ! Posez sur votre image du papier cuisson que vous scotcherez sur votre support.

  • Il va falloir maintenant dessiner les contours.
  • Nous avons utilisé le tube de glaçage noir de Wilton.
  • C’est pratique, y’a qu’à visser une douille (n°3 ou 4 selon l’épaisseur que vous voudrez) et dessinez.
  • Aidez-vous d’un pinceau pour faire adhérer le glaçage à la feuille de cuisson.
  • Petite précision : gardez en mémoire que la face que vous voyez sera en fait la face non visible.

Donc appliquez-vous pour que votre glaçage soit bien étalé uniformément sur votre feuille de cuisson. Maintenant on remplit les cavités avec les couleurs choisies on fait du coloriage quoi ! Terminez toujours par cette opération au pinceau pour obtenir un résultat net et sans « blanc ».

Comment coller un dessin sur un gâteau ?

Autre alternative : – Le, Etalez le gel au verso de votre feuille à l’aide d’un pinceau. Collez la feuille sur votre gâteau. Pour un rendu brillant et une meilleure tenue de votre feuille azyme, recouvrez également la surface imprimée de gel alimentaire.

Comment faire des dessins dans un gâteau ?

Faire un dessin à l’intérieur d’un gâteau Il y a quelques temps je vous avais montré comment, Aujourd’hui je vous montre comment faire un dessin à l’intérieur. Il faut procéder en 2 étapes puisqu’il y a 2 gâteaux en tout : l’un à la vanille, l’autre au chocolat. Ingrédients gâteau au chocolat :

4 oeufs200 g de farine80 g de sucre200 g de beurre60 g de cacao non sucré2 cuillères à café de levure

Ingrédients gâteau à la vanille :

4 oeufs200 g de farine80 g de sucre200 g de beurre1 cuillère à café d’extrait de vanille3 cuillères à café de levure

Commencez par préparer le gâteau au chocolat. Mélangez tous les ingrédients ensemble et mettez au four dans un moule à cake à 180 degrés jusqu’à ce que ce qu’il soit cuit (pas trop doré). Laissez-le refroidir. Préparez le gâteau à la vanille et laissez de côté. cake étoile Dans un moule à cake, disposez un peu de pâte à la vanille dans le fond. Par dessus, disposez les formes découpées, collées les unes aux autres (elles doivent former un bloc sur toute la longueur du cake). Recouvrez de pâte à la vanille et mettez au four à 180 degrés jusqu’à ce qu’il soit cuit. : Faire un dessin à l’intérieur d’un gâteau

Ou imprimer une photo comestible ?

Imprimer des images pour pouvoir les manger O_o ?!?! Wow, mais quelle bonne idée. Dans le domaine des gâteaux, l’imagerie comestible existe depuis plusieurs années. Autrefois,, on retrouvait ce genre d’images surtout sur du glaçage dans des commerces de gâteaux ou chez IGA.

  • De nos jours, tout le monde peut les utiliser, car on peut se procurer sa propre imprimante pour les faires.
  • C’est selon moi, un investissement, car le matériel nécessaire est tout de même dispendieux.
  • Tu auras premièrement besoin de l’imprimante elle-même.
  • Dans le domaine de l’imprimerie comestible, le choix de modèles est varié, mais ici au Québec deux marques ont fait leurs preuves : Epson et Canon.

Attention, par contre, ce ne sont pas tous les modèles d’imprimantes qui sont compatibles avec l’encre comestible. Bien entendu ta vieille Canon qui prend la poussière au sous-sol, même compatible ne peut être utilisée. Tu devras t’assurer d’en avoir une 100% neuve qui sera dédiée seulement à ton encre comestible.

Ne JAMAIS installer des cartouches d’encre non comestible dans l’imprimante. Le meilleur moyen de savoir quelles imprimantes acceptent les cartouches de colorant alimentaire est d’aller faire un tour sur les différents sites web des entreprises qui vendent de l’encre comestible pour connaitre les modèles compatibles.

Pour ma part, après plusieurs lectures sur différents groupes, j’ai opté pour une Canon, car la tête d’impression est amovible donc en cas de pépins, on peut la retirer pour la nettoyer ou la changer pour une neuve. Je vois déjà tes gros yeux en lisant PÉPINS, je t’expliquerai tout ça plus loin. Tu as vérifié que ton modèle est compatible et tu l’as acheté, tu auras alors besoin d’encre. Encore une fois, plusieurs choix s’offrent à toi. Il existe des cartouches pleines prêtes à installer et des cartouches vides que tu peux remplir toi-même. Bien entendu, les cartouches réutilisables sont plus économiques, mais un peu salissantes.

  1. Personnellement, le côté Myriam la paresse prend le dessus sur l’économie chaque fois que je suis dûe pour me réapprovisionner en encre.
  2. Tu as donc compris que j’achète les cartouches à utilisation unique, mais je dois vraiment me pencher sur le sujet, car je sais que ce serait plus économique, mais surtout écologique.

Pour ce qui est de l’achat de l’encre, moi j’utilise l’ensemble de cartouches 250-251 XL puisqu’elles sont compatibles avec ma Canon Mx922. Je les achète chez ink4cakes.com, Elles coûtent environ 55$ US plus l’expédition et parfois les douanes. Si tu n’es pas pressé et que tu as un peu de budget.

Je te conseille d’attendre les spéciaux ou le BOXING DAY, car ils font régulièrement des rabais intéressants. En 2016, j’ai commandé 3 emballages et ça m’a couté environ 155 $ US expédition incluse. Tu peux aussi te procurer l’encre à plein d’autres endroits et même ici au Québec, certaines entreprises en vendent.

Avant de faire ton choix, informe-toi sur des groupes et des forums, car il y de la qualité dans tout. Certaines personnes m’ont mentionné que les couleurs varient ou sont plus pâles selon les marques, alors au prix que ça coûte, soit futé(e), avant d’acheter.

Pour ce qui est du papier, il y a vraiment beaucoup de modèles et de compagnies. Personnellement, je n’ai essayé que les feuilles de Icingimages.com et les Lucks.com et je les aime tous les deux, car elles sont différentes. Les Lucks sont très minces tandis que les Icingimages sont plus épaisses et peuvent être décollées si jamais elles sont mal installées.

Les feuilles valent environ 50-60$ canadien pour 24 feuilles. Pour ma part, je les achète chez Kitchenjukebox.com, Par contre elle ne les tient pas toujours en boutique. Souvent, nous organisons des groupes de prévente pour partager les frais d’expédition et de douane question de faire un peu d’économie.

  • Alors pour le papier, tu devras faire tes propres tests pour savoir celui que tu préfères.
  • Une fois que tu seras bien équipé(e) il te faudra te familiariser avec un programme d’édition graphique, car l’impression ne se fait pas sans un peu de connaissances informatiques.
  • Pour ma part, j’ai pris un abonnement au mois (environ 10$) pour avoir le programme Photoshop,

Une alternative gratuite que tu peux trouver sur le web se nomme Gimp, Je suis aussi bien chanceuse, car mon frère est tombé dans l’informatique étant jeune comme Obélix dans la potion alors j’ai souvent un coup de pouce. J’ai tout de même appris la base du programme grâce à des vidéos sur YouTube.

Tu peux toujours te débrouiller avec des programmes comme Word ou Paint, mais lorsqu’il sera question de montage plus complexe et bien ce sera plus comment dire ??? COMPLEXE !!! Si tu n’es pas à l’aise avec l’informatique, je te conseille d’imprimer sur des feuilles blanches normales avant d’imprimer sur tes feuilles comestibles afin de t’assurer que ton image convient et pour éviter de gaspiller.

Petit point important en ce qui a trait à l’impression, tu ne dois pas laisser tes feuilles en permanence dans l’imprimante, car elles vont sécher et fendre. Tu places simplement une feuille à la fois dans le tiroir de papier quand tu es prête à imprimer.

  • Si tu ne sais pas dans quel sens mettre ta feuille place une feuille blanche dans ton tiroir et fait un x sur le dessus puis imprime ton dessin, tu verras si tu dois mettre le côté comestible vers le bas ou vers le haut (pour la Canon MX922 le côté comestible va vers le bas).
  • Tout ceci étant dit, donne-toi un temps d’adaptation avant de paniquer et si ça ne fonctionne vraiment pas tu m’écriras, HELP! Maintenant que tu as ton image, tu peux l’utiliser.

Si tu ne l’utilises pas tout de suite, conserve-la à la température de la pièce à l’abri de la lumière pour garder tes couleurs intactes. Elle doit aussi être conservée dans un sac de style Zip Lock hermétique pour éviter qu’elle ne sèche. Lorsque viendra le temps de l’utiliser, si elle semble sèche regarde dans ma liste de trucs et conseils plus bas dans l’article.

À la base, comme je te mentionnais, les gens installaient ça sur du glaçage. Comme je ne suis pas la pro du glaçage, car je ne fais que des gâteaux en fondant, mon amie Véronique Mousseau de Rose et Chocolat www.roseetchocolat.com a une super vidéo tutoriel sur YouTube que voici : Pour appliquer la feuille sur du fondant, tu verras c’est tout de même simple.

Certaines personnes préfèrent mettre l’image sur une pièce de fondant séparée plutôt que de la mettre directement sur les gâteaux. Attention, une fois collée c’est impossible de la retirer (tu te souviens que je t’ai parlé de pépins, ne t’inquiète pas je te donnerai des trucs plus loin !!!) Moi je colle parfois directement sur les gâteaux et d’autres fois sur un autre morceau de fondant à part, je crois que j’y vais au feeling.

Bon ça ne t’aidera pas beaucoup comme information sur quand utiliser quelle méthode, mais au début je crois qu’il est préférable de coller à part et de l’installer sur ton gâteau par la suite. Revenons et l’étape de l’installation sur le fondant. Tu dois d’abord humidifier ton fondant pour que ton image colle à celui-ci.

Pour ce faire, tu peux utiliser de la vanille claire, de l’essence de citron ou encore un alcool clair comme du rhum ou de la vodka. Le but étant de simplement humidifier, tu peux utiliser un pinceau large et passer délicatement sur ton fondant. ATTENTION, j’ai bien dit HUMIDIFIER, si tu fais un lac ton image décolorera et glissera puis tu devras recommencer.

  1. Une fois l’endroit préparé, tu découpes le contour de ton image, tu retires la pellicule de plastique et tu déposes délicatement ton image sur le fondant.
  2. Une fois installée, une image comestible sur un gâteau peut être mise au frigo.
  3. J’ai aussi testé la congélation d’un gâteau avec une image comestible et tout s’est bien déroulé.

Une chose très importante que tu dois prendre en note et ne jamais oublier, suite à la congélation, le gâteau doit passer 24h au réfrigérateur pour éviter le gros contraste de température qui crée de l’humidité. Voici un court vidéo pour l’installation, c’est une petite pièce, mais le principe est le même que l’image soit grosse ou petite.

Tu peux recouper près de l’image ou te laisser un rebord de papier. Certaines personnes vont dire que tu dois installer sur du fondant blanc, mais comme tu vois dans cette vidéo ce n’est pas 100% nécessaire. L’important c’est que ce ne soit pas mouillé, mais plutôt humide, comme ça la couleur du fondant ne passe pas à travers.

Fais surtout attention à ton choix de couleur de fondant lorsque ton image contient beaucoup de blanc. Dans ce cas, il se peut que tu vois un peu la couleur sous l’image comme dans le cas du rouge ou du noir. Je te promets un prochain article sur la création complète d’un gâteau avec des images comestibles dès que mes nouvelles caméras seront en fonction.

Tu vois ce n’est pas si sorcier. Tu peux aussi utiliser l’image comestible comme décoration principale ou comme accent. Tu peux reproduire des logos d’entreprise, des vieilles photos, l’imprimerie sur une sacoche ou encore des étiquettes d’aliment. L’usage est infini. Voici quelques exemples : Sur ce gâteau au thème de MonsterHigh, j’ai utilisé l’image comestible comme base pour mon personnage en 2D.

C’est très pratique si on ne veut pas être obligé de confectionner tous les détails du visage. Même chose pour ce modèle de Elsa qui était très populaire l’an passé. Évidemment on peut aussi acheter des feuilles dont la surface est prédécoupée, Ces feuilles prédécoupées servent principalement pour des cupcakes. Habituellement la compagnie offre sur demande des fichiers gabarits de base pour que ton impression arrive directement dans la portion imprimable. Pour ma part lorsque je fais des cupcakes j’opte plutôt pour un montage maison sur une feuille pleine.

  1. Je me suis fait un gabarit qui me permet de découper mes images à l’emporte-pièce.
  2. Si tu es moins habile avec l’informatique, tu peux trouver des montages déjà faits sur internet.
  3. Un des sites les plus complets pour ce type de fichier est selon moi Etsy,
  4. Mon amie Véronique Lecours propriétaire de l’entreprise Biscuits Sug’Art se spécialise dans les biscuits et l’impression comestible.
You might be interested:  Comment Faire Un Glacage Au Chocolat Cupcake?

Elle a créé à ma demande ce super vidéo de cupcake de Licorne fait à partir d’image comestible. Sur des cupcakes le résultat est rapide et très facile. Voici quelques un de mes projets faits à l’aide d’images comestibles sur cupcakes. Comme tu as pu voir, ce type de médium est très versatile et l’utilisation qu’on peut en faire est très variée puisque l’impression comestible ne s’arrête pas à la simplicité d’une feuille sur du fondant à plat. Voici quelques exemples très intéressants : Mon amie Caroline Brisson de La fabrik à gâteaux utilise l’impression comestible pour faire de magnifiques fleurs. Véronique Lecourt de Biscuits Sug’Art et Karine Lemonnier de Le Monnier du biscuit offrent une gamme de biscuit avec des impressions comestible que les enfants peuvent colorer eux-mêmes avec des crayons d’encre comestible ! Mon amie Hélène de Cassiopée design enjolive régulièrement ses magnifiques cupcakes géants avec des images comestibles. On peut l’utiliser pour donner une nouvelle dimension à nos créations comme ces personnages debout que j’installe sur du chocolat à modeler On peut aussi imprimer sur du « wafer paper » pour créer de jolies décors comme dans les magnifiques créations de Chantal Chabot de Gâteaux et caetera et Mélanie Lafortune de Mé gâteaux, Il existe aussi différents papiers dans le domaine pour créer différents effets par exemple une feuille de transfert pour créer des meringues à motifs comme celles dont parle Véronique dans son blogue, Et même d’autres feuilles plus translucides permettant de faire de pièces en sucre. C’est une idée de génie de Sidney Galpern de Simi Cakes, Elle fait de l’impression sur feuille de transfert qu’elle transforme en soulier d’isomalt. Comme tu vois, tu n’as qu’à utiliser ton imagination et tu verras qu’on peut être très créatif avec l’impression comestible. Évidemment, c’est un matériel plus complexe que juste du fondant et j’apprends moi aussi à utiliser ce médium. J’ai aussi fait des erreurs, c’est normal.

  1. Une fois j’ai fait un dinosaure et j’ai collé mon image comestible sure du «gumpaste » que j’ai laissé séché plusieurs jours afin de mettre mon dino debout sur un gâteau.
  2. Malheureusement j’avais sous-estimé la fragilité de son cou et il s’est brisé.
  3. À court de temps, j’ai roulé une petite épaisseur de chocolat à modeler et j’y ai apposé mon image.

Je savais qu’avec une petite épaisseur au froid le chocolat figerait plus rapidement. Et bien depuis ce temps, lorsque je fais des personnages debout, je les mets toujours sur du chocolat à modeler. Prochaine fois que j’en aurai à faire je te filmerai l’installation, tu verras c’est assez simple. Mes erreurs et mon expérience te seront utiles, car voici une liste en vrac de trucs et conseils.

Si tu n’utilises pas souvent ton imprimante, ton encre risque de sécher. Mets-toi un rappel au calendrier chaque lundi pour faire une impression (sur une feuille normale). L’idéal est d’imprimer quelque chose de coloré comme un petit cercle chromatique. Tu peux trouver dans ma boite à outils un PDF parfait pour ça ! Si ton encre semble avoir séchée (tes cartouches sont neuves et la couleur ne sort pas, les pépins tu te souviens !!!) tu peux faire tremper tes cartouches (la partie où l’encre sort) dans une assiette qui contient une couche mince de Vodka pour 30 minutes, éponge tes boîtiers de cartouches et remet-les en place. Si cette technique ne fonctionne pas, tu peux retirer la tête d’impression et la faire tremper aussi ou changer la tête (environ 50$) Imprimer toujours sur une feuille normale avant d’utiliser ton papier comestible pour t’assurer que toutes tes couleurs sortent bien et que le format est comme tu l’avais prévu. Si ton impression fait des lignes inhabituelles fais un nettoyage de tête d’impression dans les paramètres de ton imprimante. Si ton papier semble fragile comme s’il avait séché, place ta feuille dans un grand sac de plastique de style Zip Lock avec une tranche de pain sous la pellicule cirée de ta feuille (pas sur ta partie comestible je t’en prie). L’humidité de ton pain devrait ramener la flexibilité à ta feuille. Si jamais tu décides de coller directement ton image sur ton fondant de recouvrement et que la situation se gâche, tu peux toujours réimprimer une nouvelle image que tu colleras sur une pièce de fondant pour par la suite la déposer par-dessus celle que tu auras ratée. Deux, trois décorations autour et quelques roches, feuillages et fleurs plus tard personne n’y verra l’erreur. Conserve tes images dans un sac de plastique hermétique de style Zip Lock et place-les à l’abri de la lumière pour éviter qu’elle ne change de texture et de couleur. Une image comestible colle très bien sur du fondant, mais de coller du fondant sur une section avec une image comestible est très difficile. Si tu dois le faire, utilise des pastilles de chocolat fondu entre les deux.

Assure-toi d’avoir une belle qualité d’image. Voici le meilleur moyen de trouver des images haute résolution. Je sais que ça fait beaucoup d’informations et je suis convaincue que j’aurais pu t’en parler encore longtemps. Je suis aussi consciente que c’est tout de même dispendieux comme investissement. Lorsqu’on commence, c’est possible de se faire imprimer des images avant d’investir dans tout le matériel.

  1. Personnellement à mes débuts, avant d’avoir ma propre imprimante, j’utilisais les services de Véronique de Biscuit Sug’Art.
  2. Elle offre un service d’impression de très bonne qualité, elle possède une banque d’images, de textures et de couleurs très intéressantes.
  3. Elle expédie les images par la poste, donc très pratique pour les gens en région qui ont de la difficulté à en trouver dans leur secteur.

Pour commander des images chez Véronique, visionne ceci. On retrouve aussi sur la chaine YouTube de Véronique des tutoriels créatifs et très complets. J’ai aussi demandé à mes contacts de me faire une liste des endroits qu’ils connaissent qui offrent le service d’impression comestible.

Puisque je n’ai pas personnellement fait affaire avec ces endroits, à toi de te faire ta propre opinion de la qualité de leur impression. Dans le domaine, certains endroits impriment à partir de leur ordinateur tandis que d’autres scannent une image papier pour l’imprimer par la suite. Il est important de savoir que ça affecte énormément la qualité du résultat alors prend ceci en considération lorsque tu fais faire tes images.

Terrebonne // Mé Gâteaux à Terrebonne // Cupcakerie Chocolat Show Terrebonne // Créations Annie Repentigny // Douille Décor St-Eustache // Les Cookiecakes de Patricia St-Eustache // Fantaisie culinaire Ste-Anne-des-Plaines // Les petits délices de Nancy St-Sauveur // Provigo St-Jérôme // Choco Délice Québec // Fantaisie culinaire Montréal // Accessoires rose blanche Montréal // Vixit Montréal // Vincent Variété Ste-Catherine // Créations gourmandes St-Hubert // Rose et Chocolat Laval // Roxy’s designs Laval // Ares Laval // Pâtisseries Raffin Gâtineau // Matante Gâteaux Gâtineau // Artisan du dessert Gâtineau // Gâteau Neo St-Hyacinthe // Gâteaux etc.

Sherbrooke // Marie-Délice Compton (près de Sherbrooke) // Les Fantaisies sucrées Victoriaville // La patte sucrée St-Jean-sur-Richelieu // Les entreprises Yolande La Prairie // Laflamme sucrée Marieville // Maman Gâteaux Amos // Créations Choco Vanille Cowansville // O petit bedon Plusieurs IGA Voici de plus, pour toi, une liste d’entreprises que je connais qui vendent des produits en lien avec l’imagerie comestible.

A toi de faire tes choix selon tes goûts et ton budget. Aux-arts-de-la-table.com Kitchenjukebox.com Vincentvarietes.com Flourconfections.com Amazon.com Icingimages.com Kopykake.com Inkedibles.com Ink4cakes.com Ebay.com Lucks.com Alors voilà, j’espère que ça répondra à tes questions et que ça t’aidera.

Comment décorer une gâteau ?

Que vous soyez un pâtissier débutant, ou tout simplement à la recherche d’idées pour décorer vos gâteaux : vous voilà au bon endroit ! Et comme, ce qu’on aime le plus, c’est manger : toutes les idées présentées dans cet article sont des décorations comestibles (meringues, chocolats, et autres gourmandises).

  1. Quand vous manquez de temps, d’inspiration, ou simplement de pratique en pâtisserie : vous pouvez opter pour une solution simple et rapide pour décorer votre dessert.
  2. Que ce soit avec des décors en sucre, ou en utilisant des gâteaux trouvés dans votre placards, ou même en faisant des copeaux de chocolat : il existe beaucoup de façons de décorer un dessert.

Ainsi, avec un peu d’astuce, ou des préparations réalisées à l’avance, on peut obtenir de beaux et bons gâteaux. Pour ceux qui pensent que la décoration ne sert à rien sur un gâteau, vous verrez que cela peut apporter de nouvelles saveurs et de nouvelles textures ! Alors, n’hésitez plus, et tentez de nouvelles décorations sur tous vos desserts favoris.

  • Vous êtes prêts ? En avant pour un tour d’horizon des façons de décorer facilement un dessert.
  • Décoration en bonbon Les petits gourmands vont être fans de la décoration de bonbons que vous allez réaliser sur votre gâteau ! Fraises Tagada, Smarties ou même Chamallows : tout peut être utilisé en tant que décoration comestible,

Placez vos bonbons sur tout le tour de votre gâteau pour un gâteau qui vous donnera l’eau à la bouche en un simple coup d’œil. Vous avez préparé des desserts individuels ? Pas de soucis, une simple fraise Tagada sur le dessus de vos préparations suffira à les sublimer.

Pour vous donner une autre idée de tout ce que l’on peut faire avec des sucreries, vous pouvez très facilement réaliser un décor poisson à l’aide de bonbons et de quelques biscuits : idéal pour un goûter d’anniversaire. Les décors en sucre Très facile à utiliser, il vous suffira de saupoudrer vos préparations avec vos décors en sucre pour donner un aspect festif à toutes vos préparations.

Il existe de nombreuses sortes de décorations en sucre, les plus connues sont : les vermicelles multicolores ou encore les billes de sucre. Mais il en existe en forme de cœurs, d’ étoiles ou même de licornes ! Le décor en sucre est un indispensable dans la décoration des donuts par exemple.

  • Biscuits de décoration Comme vous avez pu le voir dans l’exemple précédent, les biscuits peuvent servir de décoration ! Que ce soit les paquets de gâteaux que vous gardez dans votre placard ou encore des sablés que vous avez préparé vous-même.
  • Plantés dans vos gâteaux ou simplement déposés, les biscuits peuvent apporter une touche très originale à vos desserts.

Par exemple, certains utilisent des Mikado pour habiller le pourtour de leur entremets, tandis que d’autres réalisent des sablés avec des découpoirs lettres pour écrire un message sur leur dessert : « joyeux anniversaire », un prénom, « amour », etc.

Le message écrit en biscuit s’adapte à toutes vos envies et à toutes les occasions. Si vous n’avez pas d’emporte-pièces en forme de lettres pour écrire un message sur votre gâteau, vous pouvez tout de même réaliser une jolie décoration avec de simples sablés étoiles ou avec n’importe quel autre emporte-pièce ! En termes de biscuits ou de petits gâteaux de décoration : pensez également aux macarons ! Ils sont particulièrement appréciés pour la décoration des number cakes.

Utiliser un pochoir à pâtisserie Pour une décoration de dernière minute, prenez du cacao en poudre ou du sucre glace et saupoudrez votre gâteau. Bien sûr vous pouvez donner à votre dessert fière allure, en utilisant un pochoir à gâteau, ou en en fabricant un vous-même ! Posez le pochoir pour gâteau sur votre dessert, puis saupoudrez : hop, le résultat est immédiat, il ne vous reste plus qu’à retirer délicatement votre pochoir. Gâteau décoré au pochoir sucre glace Le chocolat sous différentes formes Le chocolat peut se présenter sous différentes formes : en copeaux, en pépites de chocolat, en petites billes ou même sous la forme de votre choix si vous souhaitez réaliser des chocolats vous-même.

  • Peu importe la forme, vous pourrez utiliser le chocolat pour décorer vos entremets,
  • Certains garnissent le pourtour de leur dessert de copeaux de chocolat, certains dispersent des pépites de chocolat sur le entremets, tandis que d’autres opteront pour des décors en chocolat à planter dans leur gâteau.

Vous pouvez également ajouter du croustillant avec des crispearls : ces petites billes de biscuit enrobées de chocolat, qui ajouteront une touche ultra gourmande à vos desserts. Un décor en meringue La décoration en meringue a plusieurs atouts. Tout d’abord, les meringues peuvent être préparées plusieurs jours à l’avance, ou même être achetées toutes prêtes, comme le propose Scrapcooking avec son pot de Meringues Cannelées,

  1. Ensuite, celles-ci peuvent être de toutes les formes, et de toutes les couleurs, elles peuvent même être émiettées pour donner un aspect toujours plus original à votre décoration comestible,
  2. Enfin, la meringue ajoutera une texture différente à votre dessert.
  3. Découvrez tout ce qu’il y a à savoir sur les meringues dans notre article : Meringue Française, à l’Italienne ou Suisse, on vous explique tout ! La décoration de fruits Les fruits frais comme les fruits secs peuvent être dispersés sur vos entremets, vos cakes ou vos gâteaux pour les habiller de gourmandise.
You might be interested:  Comment Créer Un Spray Au Poivre?

Entiers, concassés ou encore grillés : les fruits secs peuvent être disposés sur vos desserts sous différentes formes. Et pourquoi ne pas les enrober de caramel pour ajouter une petite note sucrée. Pour les fruits frais, vous pouvez simplement les déposer pour les petits fruits rouges (groseilles, mûres, framboises, etc.), pour les fruits plus volumineux : découpez-les en 2, en tranches ou en petits dés, en fonction du fruit et de la décoration souhaitée.

  • Les fleurs comestibles Fraîchement cueillies dans votre jardin, ou en sirop, les fleurs comestibles sont une décoration élégante et rapide à mettre en place.
  • Simplement posées sur vos entremets les fleurs comestibles telles que l’hibiscus, ajouteront une touche colorée à vos desserts ! Un décor en azyme Si vous connaissez les disques azyme à poser directement sur votre gâteau et représentant généralement les héros préférés de vos enfants, sachez qu’il existe des décorations en azyme sous d’autres formes : fleurs, feuilles, etc.

La décoration en pâte à sucre ou pâte d’amande Très prisée en cake design, la pâte à sucre se décline sous mille couleurs, et peut être modelée à l’infini en fonction des envies. Personnages, fleurs, lettres : tout est possible. Vous pourrez adapter vos créations en pâte d’amande également, et déclinées vos décors en fonction de la saison : Noël, Halloween ou même Pâques.

C’est quoi une imprimante alimentaire ?

Tout savoir sur l’imprimante alimentaire Une imprimante alimentaire n’est pas très différente d’une imprimante classique, Elle va imprimer sur des feuilles comestibles que vous pourrez intégrer à un gâteau ou à une pâtisserie. Elle ressemble physiquement à une imprimante de bureau et se connecte en USB sur un PC.

Comment faire un transfert simple ?

Télécharger l’article Télécharger l’article Quel est le point commun entre une rebelle punk rock et une grand-mère qui adore la couture ? Elles peuvent toutes les deux s’amuser à appliquer des transferts à chaud ! Ils permettent de personnaliser facilement des hauts et d’autres articles en tissu avec des images que vous dessinez vous-même et imprimez à partir de votre ordinateur pour créer un article unique.

  1. 1 Achetez le matériel dans un magasin. La façon la plus facile d’appliquer un motif sur un vêtement est simplement d’acheter un kit pour transfert dans un magasin de loisirs créatifs ou une grande mercerie. En général, ces kits contiennent tout le nécessaire pour personnaliser des articles à la maison, c’est-à-dire des images numériques à imprimer, du papier transfert et parfois même un t-shirt.
    • Pour faire simple, les transferts thermocollants sont des images pouvant être collées sur du tissu. Il y a du papier protecteur sur une face et sur l’autre se trouve l’image inversée qui sera collée sur le tissu à l’aide d’un fer à repasser. Il faut poser le papier sur le tissu et repasser l’envers du papier avec un fer chaud pour que la chaleur transfère l’image sur le tissu.
  2. 2 Faites votre propre transfert. Trouvez ou dessinez un motif que vous souhaitez appliquer sur le tissu. Vous pouvez scanner une image que vous avez déjà, en chercher une en ligne ou bien en créer une avec un logiciel de dessin. Par exemple, vous pourriez scanner un dessin réalisé par votre enfant, l’imprimer sur du papier transfert et appliquer l’image sur un t-shirt.
    • Faites attention à ne pas utiliser n’importe quelle image trouvée sur Google. Si vous comptez reproduire et vendre une image (sur un t-shirt, par exemple), vous devez avoir la permission. Si vous utilisez Google, cliquez sur Paramètres puis Recherche avancée et sélectionnez l’option libre de droits d’usage, de distribution et de modification, y compris à des fins commerciales dans les options de la rubrique droits d’usage, Il existe également de nombreux sites proposant différentes images que vous avez le droit d’utiliser, d’appliquer et de vendre,
    • Les images composées de couleurs foncées se voient généralement mieux sur le tissu que les couleurs claires. De plus, les imprimantes de base n’impriment pas en blanc. Elles laissent simplement des espaces vides en supposant que l’impression se fait sur une feuille blanche et que les parties non imprimées seront blanches. Si vous imprimez un motif avec des parties blanches sur le papier transfert, ces parties seront transparentes, ce qui signifie qu’elles seront de la couleur du tissu au lieu d’être blanches lorsque vous appliquerez l’image,
    • Si vous choisissez une image avec des parties très claires, il est possible que ces parties aient une couleur différente ou paraissent déformées lorsque vous appliquerez le motif sur l’article, car la couleur du tissu risque de se mélanger avec celles de l’image. Les couleurs foncées unies donnent les meilleurs résultats pour les transferts à chaud. Elles contrastent bien avec les tissus et permettent à l’imprimante d’imprimer des couleurs bien opaques et intenses,
  3. 3 Modifiez l’image. Utilisez un logiciel de traitement d’images simple pour modifier la taille, ajouter des effets, changer la couleur et apporter toutes les autres modifications que vous voulez pour que l’image soit parfaite. Vous pouvez chercher quelque chose sur un site proposant des images pour transfert ou bien en utiliser une que vous avez créée vous-même. Du moment que vous pouvez l’imprimer à la maison (et que vous avez le droit d’utiliser l’image), vous pourrez la transférer sur le tissu.
  4. 4 Inversez l’image. C’est uniquement nécessaire pour les images qui seront appliquées sur du tissu de couleur claire, Inversez l’image afin qu’elle soit dans le bon sens sur le vêtement, sinon, elle se retrouvera à l’envers lorsque vous la transfèrerez. Assurez-vous que vous l’avez bien inversée en affichant un aperçu avant de l’imprimer : elle doit apparaitre à l’envers à l’écran.
    • Il est particulièrement important d’inverser l’image si elle comporte de l’écriture. Si vous ne le faites pas, les mots seront écrits à l’envers sur le tissu.
    • Pour inverser l’image avec votre ordinateur, il faudra sélectionner une action comme Inverser ou Retourner à l’horizontale, Pour plus d’informations, consultez la rubrique Aide du logiciel.
  5. 5 Utilisez le bon type de papier. On trouve deux types de papier transfert : celui pour les tissus clairs et celui pour les tissus foncés. Vous devez utiliser le bon type de papier pour obtenir les meilleurs résultats possible.
    • Le papier transfert pour tissus clairs est fait pour appliquer des images sur les tissus blancs, jaunes, gris clair et toute autre couleur claire ou pastel. Ce papier est transparent, ce qui signifie que toute partie que vous laissez en blanc sera transparente et non blanche dans le motif et aura la couleur du tissu lorsque vous appliquerez l’image sur l’article,
    • Si l’image comporte des couleurs claires (autres que du blanc), il est possible que ces parties paraissent déformées ou que leur couleur soit différente une fois transférées sur le tissu. Essayez d’utiliser des couleurs foncées ou moyennes avec ce type de papier afin que le motif appliqué soit net et ressorte bien,
    • Essayez de découper l’image aussi près de ses contours que possible, car le papier transparent qui l’entoure se verra tout de même sur le tissu.
    • Le papier transfert pour tissus foncés est fait pour être appliqué sur des tissus noirs, gris foncé, bleu foncé et toute autre couleur sombre. Il est plus épais, avec un fond blanc permettant d’appliquer du blanc et des couleurs claires qui ressortent bien sur le tissu foncé. Le bémol avec ce type de papier est que l’image est imprimée sur fond blanc et non transparent. Vous devez donc découper soigneusement l’image de façon à enlever toutes les parties où vous voulez que le fond soit de la couleur du tissu et non blanc,
    • Par exemple, si vous appliquez des lettres, vous devez découper leurs contours ainsi que tout espace vide à l’intérieur, comme celui dans un O ou un R. Vous pouvez également choisir d’intégrer le fond blanc uni dans votre motif. Néanmoins, le plus souvent, les personnes appliquant des motifs thermocollants sur des tissus noirs ne souhaitent pas de fond blanc.

    CONSEIL D’EXPERT(E) Joy Cho Conceptrice et experte en stylisme chez Oh Joy! Joy Cho est fondatrice et directrice de création à l’agence de conception et de mode Oh Joy! qu’elle a fondé il y a plus de 10 ans. Son style est connu pour sa fantaisie, ses couleurs et ses rebondissements qui rompent la monotonie quotidienne. Joy Cho Conceptrice et experte en stylisme chez Oh Joy! Trouvez un t-shirt fait d’un tissu adapté pour le transfert. Certains types de tissus sont plus adaptés aux transferts que d’autres. Vous devriez privilégier le coton et éviter le polyester.

  6. 6 Imprimez l’image. Avant d’imprimer l’image sur le papier transfert, imprimez-la sur du papier normal pour faire un test. Assurez-vous que les couleurs ont l’apparence souhaitée, que l’imprimante imprime bien l’image en entier sans la rogner et que la taille convient. L’image imprimée est parfois différente de celle qui est affichée à l’écran,
    • Veillez à imprimer l’image sur la bonne face du papier transfert. Cela devrait être indiqué clairement. En général, la surface à imprimer est vide tandis que le dos du papier a un motif imprimé. Si vous n’êtes pas sûr de l’orientation du papier dans votre imprimante, faites un test en imprimant le motif sur une feuille de papier normal. Tracez un X sur une des faces de la feuille avant l’impression pour voir sur quelle face l’image est imprimée,
    • Si vous utilisez une imprimante laser, vous devez acheter du papier transfert pour imprimante laser. En général, les imprimantes à jet d’encre sont les meilleures pour imprimer sur le papier transfert,

    Publicité

  1. 1 Posez le tissu à plat. Posez l’article en tissu sur une surface dure et plane. S’il est froissé, lissez bien sa surface à l’aide d’un fer à repasser. La surface sur laquelle vous repassez l’article doit être résistante à la chaleur (contrairement à une planche à repasser) et suffisamment grande pour que vous puissiez repasser tout le transfert en une fois.
  2. 2 Découpez le transfert. Découpez l’image afin de savoir exactement quelle forme elle a et de pouvoir la positionner de façon aussi précise que possible sur le tissu, Découpez aussi près des bords de l’image que possible pour qu’elle s’intègre parfaitement dans le tissu.
    • Si vous appliquez un transfert sur un tissu clair, attendez de l’avoir collé et repassé avant de retirer la pellicule protectrice.
    • Si vous appliquez un motif sur un tissu foncé, retirez la pellicule sur l’envers du papier avant de transférer l’image. En cas de doute, lisez les consignes sur le paquet du papier transfert,
  3. 3 Protégez le tissu. Posez un morceau de carton ou un sac en papier plié à l’intérieur du vêtement, sous la partie du tissu où vous appliquerez le transfert. Vous devez placer une protection entre les couches de tissu pour éviter que la chaleur du fer à repasser transfère le motif sur les deux faces du vêtement,
  4. 4 Positionnez l’image. Posez le transfert sur le tissu avec la face imprimée en bas en positionnant l’image exactement où vous voulez l’appliquer.
  5. 5 Repassez le transfert. L’application d’un motif thermocollant est différente du repassage normal avec une planche à repasser. Étant donné que ce procédé nécessite beaucoup de chaleur directe, une planche à repasser ne serait pas efficace, car elle aide à diffuser et à redistribuer la chaleur.
    • Réglez le fer à repasser à sa température la plus élevée pour bien coller l’image au tissu, mais ne sélectionnez surtout pas la fonction vapeur. La vapeur peut empêcher le transfert d’adhérer correctement au tissu,
  6. 6 Distribuez la chaleur régulièrement. Repassez le transfert en effectuant de grands mouvements circulaires sur le papier avec le fer à repasser. Commencez par les bords et progressez vers le centre du motif. Repassez pendant environ 3 minutes en appuyant de façon homogène. Déplacez sans cesse le fer pour éviter de bruler le papier et l’image,
    • Assurez-vous que tous les bords du transfert sont bien collés avant de retirer la pellicule protectrice. Si les bords ne sont pas complètement collés au tissu, continuez de les repasser en veillant à appuyer de façon ferme et régulière afin que toute l’image adhère bien.

    CONSEIL D’EXPERT(E) Joy Cho Conceptrice et experte en stylisme chez Oh Joy! Joy Cho est fondatrice et directrice de création à l’agence de conception et de mode Oh Joy! qu’elle a fondé il y a plus de 10 ans. Son style est connu pour sa fantaisie, ses couleurs et ses rebondissements qui rompent la monotonie quotidienne. Joy Cho Conceptrice et experte en stylisme chez Oh Joy! Tenez le fer à repasser sur le transfert au lieu de le déplacer constamment. Les transferts appliqués avec un fer à repasser ont besoin de beaucoup de chaleur, déplacer le fer rapidement peut affecter la finition de votre transfert. Assurez-vous que le fer est à la bonne température et maintenez-le immobile aussi longtemps que possible.

  7. 7 Laissez refroidir le transfert. Lorsque vous avez terminé, débranchez le fer à repasser et laissez refroidir l’image pendant quelques minutes. Si vous décollez la pellicule avant que l’image ait suffisamment refroidie, vous risquez de la gâcher complètement,
  8. 8 Retirez la pellicule. Retirez délicatement la pellicule protectrice de l’image transférée en commençant à un des coins. Publicité
  1. 1 Lavez correctement les articles. Attendez au moins 24 heures après avoir appliqué le motif thermocollant avant de laver l’article. Si vous lavez le tissu avant que l’image soit bien fixée, vous risquez de la gâcher, Sélectionnez toujours une température froide pour laver et sécher l’article. Si vous avez appliqué l’image sur un vêtement, retournez celui-ci pour le laver. Le motif sera ainsi un peu mieux protégé. Plus vous prendrez de précautions pour laver et sécher le tissu, plus le transfert tiendra longtemps.
  2. 2 Lavez le tissu à la main. Vous pouvez laver les articles à la main au lieu d’utiliser une machine à laver. Lavez le tissu à la main avec un détergent doux pour le nettoyer de façon aussi délicate que possible. Ne décolorez surtout pas le tissu. Pour le sécher, essayez d’accrocher l’article à un fil à linge plutôt que d’utiliser un sèche-linge. Ce séchage en douceur aidera le motif collé à tenir plus longtemps.
  3. 3 Protégez les bords. Pour réduire le risque que les bords du motif se décollent, cousez-les en place à la main ou à la machine en faisant tout le tour de l’image. Le papier transfert de bonne qualité devrait être moins susceptible de se décoller aux bords que du papier bas de gamme. Publicité

Comment effectuer le transfert ?

Activer l’option transfert d’appels – La procédure la plus courante pour l’activer est simple et commune à tous les types de téléphones et à l’ensemble des opérateurs téléphoniques (SFR, Free, Orange.). Il faudra ainsi suivre la même méthode, peu importe que l’on souhaite transférer des appels depuis son téléphone fixe vers son mobile ou depuis son téléphone mobile vers son fixe.

sur le clavier numérique, saisissez d’abord le code *21*, puis les dix chiffres du numéro de téléphone vers lequel vous souhaitez transférer vos appels (il s’agit donc du numéro de la ligne qui les recevra),terminez par la touche dièse # et appuyez sur le bouton d’appel.

Exemple : si vous souhaitez transférer vos appels depuis votre fixe vers votre mobile dont numéro est le 0607080910, vous devez taper *21*0607080910# et appuyer sur le bouton d’appel. Si l’opération a bien fonctionné, un message vocal vous alertera de la bonne activation du renvoi d’appels.

Comment réaliser un transfert ?

L’application du papier transfert – > Repassez le vêtement afin d’éviter les faux plis sous le transfert.> Placez la feuille imprimée sur le vêtement, le motif contre le tissu.> Appliquez le fer à repasser sur le papier au centre du motif pendant 10 secondes, puis vers les contours du motif pendant 4 ou 5 secondes.> Recommencez encore une fois, déplacez toujours le fer en le soulevant, sans le faire glisser.> Laissez refroidir quelques minutes.> Décollez très délicatement et très régulièrement le papier transfert. C’est fini ! Il ne vous reste plus qu’à revêtir votre vêtement ou accessoire et à aller faire admirer votre oeuvre. : Comment réaliser un transfert sur tissu avec du papier transfert ?

Comment mettre une photo sur un gâteau d’anniversaire ?

Traiteur – Traiteur 78 – Traiteur 91 – Traiteur 92 – Traiteur mariage 78 – Traiteur mariage 91 – Traiteur mariage 92 – traiteur Paris – Barbecue -Méchouie

Accueil Photo sur gateau Photo sur gateau

SOURIEZ, on va vous croquer ! Vous organisez une fêtes et vous désirez présenter un gâteau original qui reflète votre personnalité ou qui mette en valeur le thème ou l’hôte d’honneur de la soirée afin d’impressionner tous les invités. A partir d’une photo au format jpg, n’hésitez pas à ajouter une inscription, voir même faire une composition de plusieurs photos, nous imprimons sur une feuille comestible avec des encres alimentaires. Nous livrons aussi nos amis en belgique et en Suisse. Nouveau produit Décorez vos cupcakes avec des photos personnalisées en 3 ou 5 cm Feuille Azyme, photo sucré et photo fondante personnalisée Envois en Belgique et en Suisse Mode d’emploi de votre photo comestible : Pour un meilleur rendu de votre photo directement posée sur votre gâteau veuillez suivre ces quelques recommandations : Pour la feuille sucrée : Feuille à base de sucre et d’amidon au léger gout d’amande – Passez une fine couche de crème chantilly sur le dessus du gâteau et bien la lissée.

  • Vous pouvez vous passer de cette étape si votre gâteau est déjà recouvert d’une mousse ou d’un nappage.
  • Séparer la feuille comestible de son support plastique délicatement (avec la pointe d’un couteau) si elle ne vient pas facilement, placer la photo au congélateur le temps que la feuille congèle (de 2 à 5 min) et se dégage facilement de son support (à peine quelques minutes).

– Poser la photo sur le gâteau et faites des petites pressions avec les doigts sur la photo Après quelques instants les bords de la photo pourraient rebiquer, faites de nouvelles pressions délicatement. – Finalement en prenant l’humidité de la crème, la photo va ramollir et les couleurs vont encore mieux ressortir, attention d’avoir bien lissé l’emplacement de la photo, car la feuille prend la forme du support.

Finition (facultative) pour un rendu brillant, recouvrir la photo d’un nappage neutre Cela doit être fait rapidement avant que la photo ne ramollisse, des bulles peuvent apparaître alors, les piquer avec la pointe d’un couteau, attention de ne plus toucher la photo avec les doigts. Cette opération étant délicate à exécuter, nous la recommandons aux pâtissiers aguerris.

Pour la feuille en fondant: Plus épaisse et 100 % en sucre cette feuille qui rappele la finition d’un éclair ou d’une religieuse est particulièrement recommandée pour les desserts au nappage humide ou irréguliés (Miroir, tarte etc.). – Séparer la feuille comestible de son support plastique délicatement (avec la pointe d’un couteau) si elle ne vient pas facilement, placer la photo au congélateur le temps que la feuille congèle (de 2 à 5 min) et se dégage facilement de son support (à peine quelques minutes).

– Cette feuille comestible peut être congelé directement avec le gateau une fois sur le gateau elle peut être pacer longtemps à l’avance au réfrigérateur. La conservation : Il n’est pas nécessaire et d’ailleurs même déconseillé de stocker la photo comestible au réfrigérateur, même dans son emballage.

Une fois livrée, laissez là dans son emballage et dans un endroit sec et aèré (par exemple à coté de vos pâtes alimentaires). La photo comestible est à consommer de préférence dans les 3 mois après sa réception, mais elle peu se conserver jusqu’à 1 an.

Le choix de la livraison : Envois postal Lettre verte de 6 à 8 jours ouvrés Nos photos se gardent de 10 à 12 mois (étiquette de traçabilité prenant en compte le produit le plus ancien encre/papier) donc si vous vous y prennez au moins 2 semaines avant, optez pour ce mode de livraison, nous regroupons la fabrication (en général sous 6/7 jours ouvrés).

En courrier normal de 4 à 5 jours ouvrés Vous êtes à moins d’une semaine de la date (en jours ouvrés) c’est le mode à choisir, en effet si nous imprimons dans les 48 h ouvrés, nous affranchissons en lettre prioritaire soit j+1 pour la poste (pour une commande avant 12h00, au dela rajouté une journée),

  • Cela fait en général que pour une commande passée le lundi/mardi avant 12h00 votre photo est livrée avant le week end.
  • Mais ne comptez pas les jours fériés, les ponts, samedi et dimanche.
  • Envois PRO de 2 à 3 jours ouvrés* *Ce service est réservé à nos clients professionnels disposant d’une inscription au registre du commerce et inscrits chez nous.

Si la commande est passée avant 12h00, nous pouvons faire l’impression le jour même, en général la poste livre sous 2 jours ouvrés, mais ne comptez pas les jours fériés, les ponts, samedi et dimanche, Afin d’être sur de la prise en compte de ce service, contactez notre hot line après chaque commande (horaire de bureau).

Les professionnels référencés disposent d’un code remise afin de réduire les frais de cet envois (si vous ne l’avez pas eu, voyez la page “pro”) ATTENTION, pour ceux qui commandent au dernier moment et qui désire avoir leur photo pour le week end, au delà du Mardi 12h00, c’est jouer avec le feu !!! N’hésitez pas à nous laisser un commentaire avec votre date de manifestation, afin que l’on puisse le cas échéant vous prévenir.

Pour nos amis Belges, Suisses suivant le choix de la feuille et du type de livraison cela est maintenant calculé automatiquement avant la validation de la commande. Par sécurité, nous vous recommandons d’ajouter une journée supplémentaire aux délais annoncés ci dessus.

  • Composition des feuilles : Sucre glace, glucose, huile de palme, agents gélifiants : gomme xanthane, gomme de caroube, gomme de tragacanthe, propylène glycol, méthocel, carbonate de calcium.
  • Garanties sans OGM.
  • Composition des encres * : eau, Glycérine E422, Agent Conservateur E202, Acide Lactique E270, Colorant Bleu Brillant E133, Colorant Rouge Azorubine E122 Rouge Cochenille E124, Jaune Tartrazine E102, Noir Brillant E151 – E110 – E102 * Peut perturber l’activité et l’attention des enfants.

www.photo-comestible.com est une marque du groupe AVS Traiteur, faites confiance à un spécialiste de l’alimentaire : Traiteur dans le 78 et 91 depuis de nombreuses années vos plateaux repas, buffet et cocktail en livraison à domicile ou au bureau. N’hésitez pas à contacter un de nos conseillers pour vos: Repas d’Affaire Plateaux et Coffrets Repas Banquet Cocktails Cocktails Déjeunatoire ou Dinatoires Repas servi à table Buffet Campagnard Traditionnel ou Gastronomique Barbecue Cuisine Gastronomique Fourniture des Boissons Location de Vaisselles Location de nappages Service par des Professionnels (Maître d’hôtel – Chef cuisinier) Services Evénementiels Repas servis à table Gastronomique ou Traditionnel Menus pour les fêtes et soirées à thème Service à l’assiette et/ou en buffet Formules Cocktails pour tout type d’événement St Quentin en Yvelines (siège) tel : 01 61 38 20 92 Courtaboeuf – Les Ulis tel : 01 64 46 74 08 Mail : Contact @ avstraiteur.com

Comment faire des dessins sur une génoise ?

Gâteau roulé d’automne Bonjour bonjour ! Aujourd’hui pour ne pas changer je viens partager une recette. Par la même occasion je viens vous montrer comment faire un dessin sur un gâteau roulé. Nous avons choisi le thème du moment mais ce gâteau peut évidemment être réalisé avec plein de thèmes différents puisque c’est vous qui choisissez votre dessin.

  • Pour réaliser le dessin il vous faut :
  • Une avec une petite (ici N°2)
  • Colorants de votre choix (de préférence )
  • 30 g de beurre
  • 30 g de sucre glace
  • 1 blanc d’oeuf
  • 30 g de farine
  • Pour le gâteau roulé :
  • – 4 oeufs
  • – 90 g de sucre
  • – 100 g de farine
  • – du colorant
  • Pour la crème chantilly mascarpone :
  • – 200 g de mascarpone
  • – 200 g de crème liquide entière
  • – 2 cuillères à café d’extrait de vanille
  • – 4 cuillères à soupe de sucre glace
  • Pour réaliser le dessin :

Imprimez le dessin de votre choix. Déposez le sur une plaque puis placez par dessus une feuille de papier sulfurisé. Le dessin ne doit pas être au milieu mais plutôt vers la droite (le gâteau va être roulé). Mélangez le beurre avec le sucre. Rajoutez ensuite le blanc d’oeuf.

  1. Mettez la première couleur dans une poche à douille.
  2. Repassez sur les traits du dessin que l’on voit en transparence.
  3. Mettez ensuite 15 mn au réfrigérateur ou 5-6 minutes au congélateur.
  4. Répétez la même chose pour chaque couleur.

J’avais initialement préparé du orange pour faire la tête du renard. Je ne pensais pas réaliser les petits poils blancs. Puis finalement sur mon dessin je n’ai pas mis de orange, je l’ai rajouté directement dans la pâte du gâteau roulé. Cela m’a permis de réaliser les petits poils blancs avec le colorant blanc.

  • Lorsque le dessin est totalement terminé, mettez le au congélateur 10 mn.
  • Pendant ce temps préparez la génoise du gâteau roulé.

Battez les blancs en neige. Rajoutez le colorant et battez à nouveau. Dans un saladier mélangez les jaunes d’oeufs avec le sucre et la farine. Ajoutez 1/3 des blancs d’oeufs à la préparation. Mélangez bien. Puis ajoutez le reste des blancs d’oeufs délicatement avec une spatule pour ne pas les casser. Sortez la plaque du congélateur. Etalez la génoise sur le papier sulfurisé.

  1. Recouvrez le dessin également (délicatement de manière à ne pas abîmer le dessin en dessous).
  2. Mettez à four chaud 10 mn à 180 °.
  3. Une fois cuit, retournez-le dès la sortie du four et retirez délicatement le papier sulfurisé (mon renard a perdu une moustache dans l’histoire ^^).
  4. Ensuite, roulez-le dans un torchon humide et laissez refroidir.

Pendant ce temps, préparez la crème. Battez la crème pour faire une chantilly. Rajoutez le mascarpone, le sucre glace et l’extrait de vanille. Tartinez ensuite l’intérieur du gâteau roulé. Attention, le gâteau doit être totalement refroidi !

  • Découpez chaque extrémité du gâteau roulé de manière à ce que les bords soient bien nets.
  • Et voilà !
  • Prêts pour le goûter !

: Gâteau roulé d’automne