Quelle Est La Différence Entre Pain Au Chocolat Et Chocolatine?

Quelle Est La Différence Entre Pain Au Chocolat Et Chocolatine
Quelle est la différence entre pain au chocolat et chocolatine ? – Le mot chocolatine apparaît dans le Larousse. D’après le dictionnaire, il est employé dans le sud-ouest de la France et au Canada pour désigner un, L’utilisation de ces deux termes est le résultat d’un clivage géographique, entre le nord et le sud de l’hexagone.

Quel est le vrai mot chocolatine ou pain au chocolat ?

Autre(s) nom(s) Couque au chocolat, petit pain, croissant au chocolat Lieu d’origine France Place dans le service Petit déjeuner, goûter, pause thé Ingrédients Beurre, barre de chocolat, eau, farine, levure, sel, sucre, modifier

Le pain au chocolat, aussi appelé chocolatine Écouter, couque au chocolat, croissant au chocolat ou encore petit pain et petit pain au chocolat, est une viennoiserie constituée d’une pâte levée feuilletée, identique à celle du croissant, rectangulaire et enroulée sur une ou plusieurs barres de chocolat,

Pourquoi chocolatine et pain au chocolat ?

Pain au chocolat ou chocolatine ? Un historien toulousain tranche Des pains au chocolat (image d’illustration) Crédit : Joël Saget – AFP publié le 11/02/2022 à 15:22 Faut-il dire pain au chocolat ou chocolatine ? Le débat sur l’appellation de cette viennoiserie agite la France depuis de nombreuses décennies. D’un côté, les Français du Sud-Ouest pour qui “chocolatine” est le terme correct, de l’autre, le reste du pays, qui opte plutôt pour “pain au chocolat”.

Pour tenter d’y mettre un terme Jean Lapoujade est remonté dans le temps pour trouver un élément de réponse. Retour alors au milieu du XIXe siècle, C’est à cette époque que le terme “chocolatine” est apparu, selon l’historien et auteur de l’ouvrage Les mots du pain, “J’ai régulièrement fait des recherches sur tout ce qui touche le pain.(.) Un certain Zang August (.) a amené le croissant, qui commémore une victoire des Autrichiens sur les Turcs en 1 683.

Une version au, ‘Schokoladeen croissant’, était également vendue”, explique-t-il à nos confrères de, “Chocolatine” proviendrait alors d’ une mauvaise compréhension du nom de ce “Schokoladeen croissant” : “Entre l’accent autrichien “qui prononce les ‘d’ comme des ‘t’ et le nôtre, les Parisiens ont appelé la viennoiserie chocolatine”, détaille-t-il, précisant que cette appellation a duré plusieurs dizaines d’années, jusqu’à une revisite de la,

You might be interested:  Poivre Noir Moulu Bon Ou Mauvais Pour La Santé?

Pourquoi ne Dit-on pas chocolatine ?

« Chocolatine » est réservé aux régions bordelaises et toulousaines. En Belgique, on emploie plus volontiers le mot « Couque au chocolat », mais « pain au chocolat » est aussi connu, alors que « chocolatine » est très marginal.

Pourquoi Dit-on chocolatine dans le Sud ?

Un historien met (enfin) fin au débat entre “chocolatine” et “pain au chocolat” Promis, on ne vous refera pas le coup du débat essoufflé de la chocolatine. Promis, en tant qu’enfant du Sud-Ouest, je ne prendrai aucunement parti dans les lignes qui suivront.

Mais il va falloir accepter un constat désormais indéniable sur l’origine du nom de la viennoiserie la plus discutée de France. Un boulanger et historien toulousain (oui, je sais, mais il est objectif), accompagné de plusieurs autres historiens, donne un élément de réponse qui apporterait, enfin, un dénouement à toute cette histoire.

Le boulanger Jean Lapoujade, à l’origine du livre remarqué Les Mots du pain, est revenu (oui, oui, je sais, un journal toulousain) sur les origines de l’arrivée de la baguette et des premiers croissants en France. “J’ai régulièrement fait des recherches sur tout ce qui touche le pain.

La baguette a été amenée en France par un certain Zang August, au milieu du XIXe siècle. Il avait également amené le croissant, qui commémore une victoire des Autrichiens sur les Turcs en 1683. Une version au chocolat, ‘Schokoladeen croissant’, était également vendue”, au quotidien. Et la chocolatine dans tout ça ? “Entre l’accent autrichien qui prononce les ‘d’ comme des ‘t’ et le nôtre, les Parisiens ont appelé la viennoiserie ‘chocolatine’.” Pendant de longues années, toute la France parlait alors de “chocolatine” jusqu’à ce que des pâtissiers s’approprient la recette et remplacent la pâte à brioche par une pâte feuilletée.

“Les boulangers qui vendaient cette viennoiserie l’ont rebaptisée pain au chocolat pour qu’un lien soit fait avec leur métier. Ils ont également décidé de la renommer ainsi car elle se consommait au goûter et à cette heure-là, les gens mangeaient du pain avec un bout de chocolat”, dit le boulanger toulousain.

You might be interested:  Chat Qui Mangé Du Chocolat Symptôme?

Quelle ville dit chocolatine ?

Quelles région disent chocolatine ? – chocolatine, dans le grand Sud-Ouest de la France, excepté la région de Perpignan, selon les résultats d’un sondage et la cartographie issue des données recueillies, diffusés et analysés sur nombre de périodiques en ligne et de sites web.

Pourquoi les toulousain disent chocolatine ?

CHOCOLAT – Attention, sujet sensible ! Si vous entrez dans une boulangerie toulousaine pour acheter votre traditionnel pain au chocolat, demandez une « chocolatine ». Oui, c’est ainsi que les habitants de la Ville rose (et du Sud-Ouest en général) nomment cette viennoiserie au chocolat. Pour eux, un « pain au chocolat », c’est du pain avec une barre de chocolat dedans, point !

Comment on dit chocolatine en Belgique ?

Comment on dit chocolatine en Belgique? « Chocolatine » est réservé aux régions bordelaises et toulousaines. En Belgique, on emploie plus volontiers le mot « Couque au chocolat », mais « pain au chocolat » est aussi connu, alors que « chocolatine » est très marginal.

Comment Dit-on pain au chocolat à Toulouse ?

Autrement dit : à Paris, faites comme les Parisiens et dites « pain au chocolat » ; et à Toulouse faites comme les Toulousains en disant « chocolatine »!

Comment Appelle-t-on le pain au chocolat dans le Sud-ouest de la France ?

Toulouse : pain au chocolat ou chocolatine ? Un historien du pain révèle la vérité l’essentiel Le terme chocolatine serait apparu en France au milieu du XIXe siècle selon Jean Lapoujade, historien du pain. C’est une guerre sans fin. Le nom de la viennoiserie électrise les débats depuis des décennies.

  • Pain au chocolat, chocolatine ? C’est le reste de la France contre le réfractaire Sud-Ouest.
  • Des historiens ont tenté d’apporter un élément de réponse qui permettrait un dénouement.
  • Jean Lapoujade, est l’un d’entre eux.
  • Quand il s’est plongé dans la rédaction de son livre “Les mots du pain”, publié en 2019, le boulanger toulousain a fait une découverte : le mot chocolatine est apparu au milieu du XIXe siècle.
You might be interested:  Comment Atténuer Le Goût Du Chocolat Noir?

“J’ai régulièrement fait des recherches sur tout ce qui touche le pain. La baguette a été amenée en France par un certain Zang August, au milieu du XIXe siècle. Il avait également amené le croissant, qui commémore une victoire des Autrichiens sur les Turcs en 1 683.Une version au chocolat, ‘Schokoladeen croissant’, était également vendue”, explique l’historien du pain.

  • Entre l’accent autrichien “qui prononce les ‘d’ comme des ‘t’ et le nôtre, les Parisiens ont appelé la viennoiserie chocolatine” ; poursuit Jean Lapoujade.
  • Pendant plusieurs dizaines d’années, la chocolatine a prospéré, loin de la menace du pain au chocolat.
  • Mais au début du XXe siècle, quand les pâtissiers ont revisité la recette en remplaçant la pâte à brioche par une pâte feuilletée, l’appellation a changé.

“Les boulangers qui vendaient cette viennoiserie l’ont rebaptisée pain au chocolat pour qu’un lien soit fait avec leur métier. Ils ont également décidé de la renommer ainsi car elle se consommait au goûter et à cette heure-là, les gens mangeaient du pain avec un bout de chocolat”, explique le propriétaire de trois boulangeries à Toulouse.

Pourquoi les toulousain disent chocolatine ?

CHOCOLAT – Attention, sujet sensible ! Si vous entrez dans une boulangerie toulousaine pour acheter votre traditionnel pain au chocolat, demandez une « chocolatine ». Oui, c’est ainsi que les habitants de la Ville rose (et du Sud-Ouest en général) nomment cette viennoiserie au chocolat. Pour eux, un « pain au chocolat », c’est du pain avec une barre de chocolat dedans, point !