Comment Fabriquer Un Moule À Gâteau En Silicone?

Comment Fabriquer Un Moule À Gâteau En Silicone
Vous devez choisir le type de silicone que vous souhaitez et une résine polyuréthane pour effectuer le tirage des copies. La première étape consiste à la préparation du moulage. On commence par la création d’un coffrage pour l’objet à mouler avec du silicone.

  1. Ce coffrage peut se faire avec du bois, du carton ou du plastique;
  2. Prendre les mesures que vous désirez, mesurer puis découper et ensuite entourer l’ensemble avec du ruban;
  3. Vous pourrez utiliser la plastiline que vous étalerez sur votre plan de travail pour obtenir un matelas avec des dimensions identiques que le coffrage;

Découvrez nos astuces sur Comment faire un moule en silicone ? Pour réussir votre moule en silicone, vous aurez davantage d’un bol, un bâton qui permettra de remuer, une fécule de maïs, un biscuit Oreo et bien d’autre. Mettre dans le bol une quantité de silicone et un peu de fécule de maïs que vous mélangerez par la suite pour obtenir un mélange homogène.

Bien remuer ce mélange avec du bâton pour éviter que ce mélange colle sur vos mains. Si votre pâte ne colle plus, vous pourrez l’utiliser pour confectionner votre moule. Former une petite boule que vous allez poser sur le biscuit puis presser pour donner la forme du dessin du biscuit à la pâte. Pour obtenir un résultat parfait, vous devez bien arrondir les bords avec vos doigts et laisser sécher pendant deux heures environ.

Une fois que le séchage aura été complet, vous pourrez enlever le biscuit et obtenir son moule en silicone.

Comment construire un moule en silicone ?

Créer son mélange pour fabriquer un moule Voici différentes techniques pour créer des moules DIY ( à faire soi-même ) avec des ingrédients faciles à se procurer.Attention toutefois car contrairement aux produits commerciaux, la durée d’utilisation d’un moule fait-main de ce type est réduite et il n’est pas toujours évident de réussir à tous les coups.

  • un bol
  • une paire de gants fins
  • de la farine ou de la fécule de maïs
  • du silicone
  • Placer un peu de farine ou de fécule de maïs au fond du bol.
  • Déposer ensuite le silicone avec un pistolet.
  • Mettre les gants et bien mélanger les deux ingrédients, la fécule de maïs évitera que le silicone ne soit trop collant.
  • Mouler la pièce et attendre que le mélange soit sec ce qui se produit généralement au bout de 3 heures.
  • Ce mélange peut-être conservé pendant 24 heures maximum dans un sachet hermétique.

L’inconvénient majeur de cette méthode est l’odeur dégagée par le silicone, il est donc préférable de préparer le mélange en extérieur ou dans un endroit bien ventilé.Utiliser impérativement du silicone car cela ne fonctionne pas avec du mastic sanitaire.

Comment remplacer les moules en silicone ?

Comment remplacer les moules en silicone ? – Il existe des moules en acier inoxydable, de formes et tailles variées, Notamment pour les cannelés par exemple. Il est aussi possible de privilégier, pour les muffins par exemple, des moules en papier non blanchi, qui peuvent ensuite être mis au compost ! ➜ Dans les magasins spécialisés pour la cuisine, vous trouverez facilement des moules en inox !

Comment créer un moule à gâteau maison ?

Faire un moule avec du carton et du papier aluminium – À l’aide d’un ancien carton, découpez la forme que vous souhaitez (un cœur, une guitare, une voiture.) et scotchez bien l’ensemble. Puis, recouvrez le tout avec du papier aluminium avant de placez une feuille de papier sulfurisé dans le fond du moule.

Comment faire un moule maison ?

La recette de la pâte Silicone : – Pour la réalisation de votre pâte Silicone de moulage, il vous faut : – Un tube de joint de silicone pour sanitaire. – Farine ou Maïzena. – Un récipient. – Un bâtonnet en bois pour mélanger. – Une paire de gant. Dans votre récipient, vous allez verser la même quantité de joint silicone pour sanitaire et de farine ou de maïzena (la quantité du produit sera en fonction de la taille du moule que vous souhaitez avoir), ensuite bien mélanger avec le bâtonnet en bois, une fois que le mélange est homogène, mettez vos gants et bien malaxer le mélange obtenu entre vos mains jusqu’à ce qu’il ne colle plus ( si nécessaire ajouter un peu de farine). ©art-and-sole.blogspot.co.uk / Pinterest

Quel silicone utiliser pour faire un moule ?

Silicon moulage – Cela dépend du degré de dureté – Le matériau de base pour la fabrication de moules en silicone est le caoutchouc de silicone. Vous pouvez vous le procurer chez votre concessionnaire local. Le caoutchouc silicone est une masse molle qui durcit très rapidement et qui est ensuite extrêmement élastique.

  1. Néanmoins, le silicone n’est pas infiniment flexible : si le matériau est trop tendu, il peut facilement se briser ou se fissurer.
  2. Le degré de dureté détermine la fragilité du matériau.
  3. Le caoutchouc silicone est disponible en différents degrés de dureté.
  4. Le degré de dureté du silicone est indiqué en Shore.

La règle empirique est la suivante : plus la valeur Shore est faible, plus l’élasticité est élevée.

Shore 0 à 20 : Matériau souple avec une très grande flexibilité. Cependant, ce matériau est aussi relativement instable.Shore 20 à 40 : Matériau assez stable sur le plan dimensionnel avec une élasticité moyenne.Shore 40 à 80 : Le matériau est assez dur et peu élastique. Il est très stable sur le plan dimensionnel, mais aussi légèrement cassant.

Le degré de dureté que vous devez choisir pour votre projet dépend de l’usage que vous voulez faire du silicone. Vous pouvez également trouver plus facile de travailler avec un degré de dureté qu’avec un autre. Vous ne pouvez que l’essayer. Fondamentalement, le silicone mou a l’avantage que vous pouvez facilement enlever votre travail fini du moule après qu’il ait durci.

Cependant, la forme est également très instable à un faible degré de dureté et se déforme relativement rapidement. A cet égard, les moules en silicone ayant une valeur Shore plus élevée sont bien sûr plus difficiles à manipuler, car le moulage n’est pas si facile à enlever. De plus, il faut veiller à ce qu’elles ne se brisent pas ou ne se déchirent pas pendant le largage.

Cependant, si elles sont traitées avec soin, elles peuvent être utilisées très souvent en raison de leur grande stabilité dimensionnelle. Parce qu’ils ne se déforment pratiquement pas du tout. Outre le degré de dureté, la viscosité du silicone joue également un rôle dans la sélection.

  1. Selon le projet, vous pouvez choisir entre un caoutchouc silicone épais ou fin.
  2. Si vous voulez fabriquer des moules à chocolat ou à pâtisserie avec le silicone, vous devez vous assurer que le matériau utilisé est sûr pour les aliments et résistant à la chaleur.
  3. Une résistance à la chaleur jusqu’à 200°C doit être donnée.
You might be interested:  Ou Trouver Du Poivre Genshin Impact?

Si vous voulez travailler avec de la résine époxy, du béton ou d’autres matériaux de coulée chimique, vous devez d’abord vous assurer que le silicone que vous utilisez est résistant aux produits chimiques. Si vous n’êtes pas sûr si votre silicone répond à vos exigences, lisez la fiche technique du fabricant ou contactez votre revendeur pour obtenir des conseils.

Qu’est ce qui remplace le silicone ?

Re : Peut on remplacer le silicone par une matière écologique. Tu peux le faire à l’alginate, c’ est de la poudre d’algues à mélanger avec de l’eau, ça forme un produit qui ressemble au silicone en quelques minutes. Tu peux le faire plus ou moins résistant en variant la concentration.

Comment faire quand on a pas de moule à gâteau ?

Un moule avec du papier sulfurisé – Si vous en possédez à la maison, voici l’une des solutions les plus simples pour créer un moule. Il vous suffit de plier le papier sulfurisé en forme carrée ou rectangulaire en accentuant les bords, afin qu’il soit suffisamment épais pour contenir votre pâte à gâteau. Versez alors votre préparation puis passez le tout au four.

Est-ce que le silicone est naturel ?

1- Qu’est-ce que le silicone ? Le silicone est-il trompeur ? – Bien que le silicone ressemble au plastique à bien des égards, sa composition chimique est différente. Le silicone est dérivé du silicium, qui est un élément naturel. Le dioxyde de silicium, par exemple, peut être trouvé dans le sable et le quartz.

Comment faire un moule en plastique ?

Télécharger l’article Télécharger l’article Le moulage du plastique est une manière amusante et peu couteuse de créer des pièces uniques ou des répliques de vos objets préférés. Vous pouvez acheter un moule ou en créer un vous-même avec des matériels réutilisables, du silicone ou du plâtre. Coulez de la résine de plastique dans le moule, laissez sécher et retirez le moule pour récupérer votre création.

  1. 1 Préparez la pièce. C’est la partie principale autour de laquelle vous allez créer le moule.
    • Pour le fabriquer, vous devez commencer par essuyer ou laver l’objet.
    • Une fois qu’il est propre et sec, appliquez un produit lubrifiant dessus, cela vous permettra de récupérer plus facilement le moule.
    • Couvrez l’objet d’une couche de produit antibulles pour éviter la formation de bulles d’air tout autour.
    • Posez la pièce dans un récipient qui résiste à la chaleur. Il doit être légèrement plus grand que cette dernière.
  2. 2 Faites fondre le matériau au microonde. Vous pourrez trouver facilement des matériaux réutilisables qui en plus vous permettront de ne pas vous soucier de faire des erreurs : vous pouvez les faire fondre, les mouler, les utiliser avant de les refaire fondre jusqu’à 35 fois.
    • Faites-le chauffer par intervalles courts, entre 15 et 20 secondes, jusqu’à ce que vous ayez une bonne idée de la manière dont le microonde affecte le matériau.
    • Si vous n’avez pas de microonde, vous pouvez utiliser un bain-marie.
  3. 3 Versez le matériau fondu par-dessus la pièce. Faites attention en le versant sur la pièce de votre choix. Laissez refroidir et durcir. Retirez doucement le moule du récipient et la pièce du moule. Publicité
  1. 1 Créez une solution catalysante avec du savon et de l’eau. Lorsque le liquide vaisselle se trouve en concentration élevée dans de l’eau, il forme un bain catalyseur pour le silicone, ce qui lui permet de durcir plus vite. Prenez un grand saladier et mélangez environ 2 litres d’eau et 120 ml de liquide vaisselle. Remuez les deux substances à la main,
  2. 2 Catalysez le silicone. Utilisez une paire de ciseaux pour couper le bout du silicone à 100 %. Insérez le flacon dans un pistolet à mastic. Videz suffisamment de silicone dans le bain catalysant pour entourer la pièce.
    • Si vous n’êtes pas sûr de la quantité dont vous avez besoin, utilisez tout le flacon de silicone,
  3. 3 Pétrissez le silicone dans le bain catalyseur. Plongez vos mains dans le bain et regroupez lentement les fils de silicone pour en faire une boule. Pétrissez-la avec vos doigts. Tirez et repliez le silicone pendant que vous le pétrissez. Continuez de le pétrir jusqu’à ce qu’il durcisse et qu’il devienne plus malléable,
  4. 4 Formez le moule. Récupérez la pièce. Étalez bien à plat le silicone pour qu’il ne fasse pas plus de 1 cm d’épaisseur. Couvrez la pièce de silicone et appuyez-le pour le faire entrer dans tous les coins visibles. Une fois que vous avez formé le moule, essayez de faire sortir la pièce et de la refaire entrer.
    • Si vous appliquez un produit lubrifiant, il vous sera plus facile de la faire sortir du moule.
  5. 5 Laissez durcir le moule. Versez de l’eau savonneuse sur une assiette en papier pour en couvrir la surface, car cela va empêcher le silicone de coller à l’assiette. Posez le moule et la pièce dans l’assiette et laissez durcir pendant environ une heure. Lorsque le moule ne vous parait plus collant lorsque vous le touchez, sortez la pièce.
    • Pendant que le moule durcit, il est essentiel que vous y laissiez l’objet dedans,

    Publicité

  1. 1 Dessinez une ligne centrale sur la pièce. Les côtés séparés du moule vont se rejoindre le long de la ligne centrale de l’objet. Trouvez la pièce, un marqueur indélébile et une règle. Dessinez une ligne droite au milieu de la pièce,
  2. 2 Enfoncez la moitié dans un morceau d’argile. Posez un bloc d’argile non toxique qui ne sèche pas sur la surface de travail. Enfoncez la pièce dedans jusqu’à son milieu. Le haut de l’objet doit être aligné avec la surface de l’argile. Il devrait y avoir un bord de 2 cm d’argile tout autour des trois côtés restants,
  3. 3 Fixez quatre clés de positionnement dans l’argile. Elles permettent d’aligner parfaitement les deux moitiés du moule. Trouvez quatre clés de positionnement et un flacon de colle temporaire. Appliquez une couche fine de colle sur le côté plat de la clé de positionnement. Posez la clé à 6 mm du coin en haut à gauche de l’argile directement sur la surface. Recommencez dans les trois autres coins,
  4. 4 Fixez la pièce à un mur de soutènement. Pour remplir le moule, vous allez devoir pratiquer une ouverture. Dans le cas présent, l’ouverture va se trouver en haut du bloc d’argile. Appliquez une couche fine de colle temporaire sur le dessus de la pièce (le côté qui n’est pas enfoncé dans l’argile) et sur le côté supérieur de l’argile (le côté directement en dessous de la face supérieure de la pièce). Appuyez ce côté contre un mur de soutènement en métal ou en bois. Laissez sécher,
  5. 5 Couvrez la moitié exposée de mastic en silicone. Vous allez utiliser une couche de silicone pour former l’un des bords internes du moule. Couvrez la pièce de lubrifiant. Appliquez une couche de mastic sur la moitié exposée. Appliquez-en sur la surface du bloc en argile en couvrant avec précaution les clés. Faites monter l’épaisseur de mastic sur 1 cm sur le mur de soutènement,
  6. 6 Attachez le deuxième mur. Appliquez une couche fine de colle temporaire sur le côté inférieur du bloc en argile (le côté parallèle au-dessus de la pièce). Appuyez ce côté contre un mur de soutènement en bois ou en métal. Laissez la colle et le mastic sécher pendant une heure,
  7. 7 Créez une coquille solide. À cause de la flexibilité du mastic séché, vous allez devoir créer une deuxième coquille plus résistante. Vous allez vous munir de bandes de plâtre.
    • Découpez entre quatre et six bandes de plâtre. Chacune d’entre elles doit être de 15 cm plus longue que le moule.
    • Posez les bandes les unes sur les autres,
    • Trempez-les dans un bol rempli d’eau à température ambiante pendant une seconde.
    • Faites couler l’excès d’eau en essorant les bandes au-dessus du bol. Elles doivent rester humides, mais elles ne doivent pas dégouliner d’eau.
    • Posez les bandes sur le moule et contre les murs de soutènement.
    • Appuyez-les bien contre le moule pour qu’elles en prennent la forme. Pliez les bords contre les murs à un angle de 90 degrés, car les bouts qui vont dépasser vont servir de support,
    • Laissez sécher pendant une demi-heure,
  8. 8 Sortez les murs et le bloc d’argile. Une fois que le plâtre a durci, sortez les deux murs de soutènement. Retournez le moule pour le poser sur les deux supports en plâtre. Retirez avec précaution le bloc d’argile et les bouts de la pièce.
    • Si les clés de positionnement ne sortent pas en même temps que l’argile, retirez-les maintenant,
  9. 9 Créez la deuxième moitié du moule. Pour la fabriquer, il vous suffit de répéter les étapes que vous avez suivies pour créer la première.
    • Appliquez du lubrifiant sur la pièce.
    • Fixez le dessus du moule au mur de soutènement.
    • Couvrez la pièce d’une couche de mastic.
    • Fixez le bas du moule au mur de soutènement.
    • Fabriquez une coquille avec les bandes de plâtre,
  10. 10 Sortez la pièce du moule. Une fois que le plâtre a durci pendant une demi-heure, vous pouvez démonter le moule en toute sécurité. Sortez les deux murs de soutènement. Retournez le moule sur votre espace de travail. Sortez la coquille et pelez doucement le moule en silicone. Mettez de côté la pièce et réassemblez le moule, Publicité
  1. 1 Préparez la zone de travail. Trouvez un espace plat bien éclairé et bien aéré. Couvrez l’espace de travail de feuilles de papier essuietout propre ou de papier de récupération.
    • Il est déconseillé d’utiliser du papier journal, car l’encre pourrait déteindre sur le moule ou l’objet final en plastique.
    • Vous pourriez aussi couvrir la surface d’un sac poubelle ou d’une vieille nappe en vinyle,
  2. 2 Préparez le moule. Il est essentiel de bien préparer le moule pour réussir du premier coup.
    • Si vous utilisez un moule tout prêt, lavez-le bien sous l’eau chaude pour éliminer le film de fécule de maïs. Séchez-le avec un chiffon propre.
    • Recouvrez le moule d’une couche de lubrifiant.
    • Si vous utilisez un moule à deux pièces, vous devez en couvrir les deux et les assembler,
  3. 3 Mélangez la résine de plastique. Elle est généralement constituée de deux parties, souvent indiquées par la lettre A et la lettre B. Vous allez préparer la résine en mélangeant ces deux parties.
    • Procurez-vous deux gobelets jetables.
    • Déterminez la quantité de résine nécessaire pour terminer le projet.
    • Versez des quantités égales de la substance A dans le premier gobelet et de la substance B dans le deuxième.
    • Versez le contenu du deuxième gobelet dans le premier.
    • Remuez avec un bâtonnet en bois,
  4. 4 Coulez le moule. Versez la résine dans votre moule. Pour éliminer les bulles d’air qui remontent à la surface, vaporisez le dessus de la résine d’un peu de produit antibulle. Étalez et grattez les restes de résine avec un couteau à beurre. Laissez sécher pendant la durée spécifiée sur les instructions d’utilisation de la résine,
  5. 5 Sortez l’objet de son moule. Une fois que la résine a figé, vous pouvez sortir l’objet du moule. Si vous utilisez un moule tout prêt, en silicone ou fait maison avec des matériaux réutilisables, appuyez un peu sur l’arrière avec vos doigts pour faire sortir la pièce. Si vous utilisez en moule à deux pièces, il suffit de les défaire pour faire sortir la pièce en plastique, Publicité

Quel matériau pour moule à gâteau ?

Les moules en acier avec revêtement – C’est le type de moule à gâteau le plus populaire grâce à ses nombreux atouts à son prix raisonnable.Ils sont les plus utilisés et absorbent très bien la chaleur de manière homogène pour la redistribuer à toute la pâte assurant une cuisson impeccable pour des gâteaux savoureux.

  • Avantages : Ce type de revêtement assure une anti-adhérence pour démouler facilement les gâteaux. L’acier assure une diffusion homogène de la chaleur avec un bon résultat de cuisson. Pratiques à utiliser, ils peuvent être passés au lave-vaisselle.
  • Inconvénients : Sensibles aux chocs et aux rayures, ils nécessitent un grand soin pour les maintenir en bon état. Ne coupez donc pas le gâteau directement dans le moule.
  • Quelle forme choisir ? Depuis les formes classiques aux plus originales, on en trouve dans tous les magasins et à tous les prix. Préférez-les pour vos cakes et gâteaux au chocolat.

Comment faire un moule avec de la fibre de verre ?

Fabrication du moule – La pièce originale qui va servir à fabriquer le moule doit être enduite de cire à démouler. Découper deux pièces de mat de verre (sorte de tissu non tissé) à la dimension de la pièce à recouvrir. Ensuite, appliquer du gelcoat sur toute la surface de la pièce et laisser sécher.

Préparer le mélange-résine/durcisseur et l’étaler sur la pièce. Appliquer le tissu et à l’aide d’un pinceau, l’imbiber de résine en tapotant pour chasser les bulles d’air. Appliquer deux couches de tissu de verre. Il faut que le tissu déborde du modèle pour être sûr d’englober toute la pièce. Après avoir laissé sécher 24h, démouler en procédant prudemment.

Eliminer toutes les parties de tissu et de résine qui dépassent à l’aide d’une ponceuse pour donner au moule la même forme que l’original. A l’intérieur du moule, éliminer également toutes les imperfections en pratiquant un ponçage très fin et éventuellement en mastiquant les trous de bulles d’air.

Comment est fait le silicone ?

– Le silicone vient de la transformation du silicium, un produit dérivé du quartz. Il s’agit d’une matière facilement accessible. Sa restructuration en polymère par des réactions chimiques spécifiques permet d’obtenir différentes sortes de silicone : fluide, résineux, et en élastomère (qui peut être vulcanisé à froid ou à chaud).

Pour obtenir du silicone, il faut créer une réaction chimique entre le silicium et le chlorure de méthyle. Ce procédé se nomme « réaction de Rochow ». Il donne des produits appelés méthylchlorosilanes. Parmi eux compte le diméthyldichlorosilane ou DMDCS qui va subir une hydrolyse. Ainsi, le chlore est supprimé et la polymérisation a lieu grâce à la déshydratation.

La polycondensation mène à une chaîne spécifique – Si-O-Si-O-Si-O-. Ensuite, il faut passer à l’ajustement de la taille de cette chaîne et des branchements, avant de mettre en place les fonctions indispensables à l’usage ciblé. Le produit obtenu peut servir à la fabrication de, de jouets, ou de bibelots.

Appartenant à la classe des polymères, le silicone dispose de niveaux d’ébullition peu élevés. Il en est de même pour ses températures de transition vitreuse. En effet, il ne peut pas se cristalliser. Ses chaînes siloxanes sont souples, puisqu’elles sont capables de faire le tour de la liaison siloxane sans difficulté.

Le silicone amortit facilement les chocs grâce à sa faculté à se compresser. Il constitue également un isolant efficace. Cependant, il ne peut pas filtrer le gaz, ce qui n’est pas le cas de certains polymères. Pour ce qui est de son énergie de surface, elle est faible.

  • Ceci explique son efficacité lorsqu’il entre dans la fabrication de lubrifiant, d’anti-mousse, ou d’antiadhésif.
  • Le silicone sert à fabriquer certains produits cosmétiques.
  • Il est présent dans le shampoing et l’après-shampoing, malgré la réticence de certains consommateurs.
  • Il participe aux soins des cheveux secs, indisciplinés, ou épais.

Il corrige les imperfections des cheveux ternes ou avec des pointes fourchues. Il facilite également le coiffage. Il entre également dans la conception du verre, des pièces informatiques et industrielles, ou des ustensiles de cuisine. Le recyclage du silicone est un procédé difficile, puisqu’il appartient à la catégorie des matières thermodurcissables. Une fois transformé sous l’action de la chaleur, il se compacte. Pour cette raison, très peu d’industries optent pour son recyclage.

Où se procurer de l’alginate ?

Creato Alginate de Moulage dans Sachet en polyéthylène 1 000 g : Amazon.fr: Cuisine et Maison.

Comment se fabrique le silicone ?

Origine et transformation du silicone Les silicones sont tous issus d’un seul et même composé chimique le plus présent sur terre : le dioxyde de silicium ou silice noté SiO2 en chimie. La silice ou dioxyde de silicium est communément apparentée au quartz, au sable et au verre. Les groupes R et R’, constituant la longueur des chaines, peuvent être des groupes fonctionnels, réactifs ou non. Ces groupes fonctionnels permettront d’engendrer des propriétés techniques différentes. Les groupes fonctionnels les plus communs étant : • les groupes réactifs: vinylique, hydrogénosilane et silanol ; • les groupes non réactifs : méthyl, phényle et fluoro.

Comment utiliser un moule en silicone pour la première fois ?

Sommaire – Bon à Savoir 09-2019 04.09.2019 En complément à notre article «Créer et se régaler sans arrière-pensée» (BàS 09/2019), voici quelques conseils d’utilisation.

N’utiliser que des ustensiles munis du symbole «convient aux denrées alimentaires». Avant la première utilisation, bien laver le moule et le faire chauffer à vide pendant une heure au four à 200°C. Rincer abondamment.Avant chaque utilisation, rincer pour renforcer l’effet antiadhésif. Ne pas sécher avec un torchon pour éviter le dépôt de particules de tissu.Déposer le moule sur une plaque ou une grille avant d’y verser la pâte pour pouvoir le transporter plus facilement.Ne pas remplir la forme complètement et la secouer un peu pour que la pâte se répartisse dans les moindres recoins.Ne pas chauffer au-delà de 200°C, même si l’emballage l’autorise, pour éviter que les composants du silicone ne migrent dans le contenu.Après la cuisson, sortir la plaque du four et laisser les aliments refroidir avant de démouler.Ne pas utiliser de couteaux pointus ou autres ustensiles aiguisés.Laver soigneusement le moule dans l’évier ou le lave-vaisselle. En cas de dépôts, laisser tremper dans de l’eau chaude sans utiliser d’éponge abrasive.Les moules peuvent être pliés ou roulés sans problème pour se ranger dans de petits espaces.Si l’ustensile devient collant sur la durée, le mettre au four quelques minutes avec de l’eau salée. chr